Menu principal

Paroles de bénévoles

Martine bénévole
"La Cité Saint-Pierre est un lieu où je peux donner ma part, où je reçois ma part, lieu d'échanges, une oasis de paix dans un monde désemparé."
Patrick, 54 ans, ancien chauffeur de taxi, est attiré par les valeurs spirituelles depuis qu’il a fait la connaissance de l’Abbaye de Ste Marie du Désert et de ses moines trappistes. Après la première semaine de bénévolat, Patrick se dit déjà comblé de toutes les grâces qu’il reçoit, notamment au travers des rencontres, au milieu d’un site exceptionnel. 
La Cité Saint-Pierre a accueilli un nouveau bénévole en la personne de Laurent, 37 ans, en janvier février 2018. Il y a apprécié le contact avec les autres bénévoles, avec les pèlerins, notamment les personnes en situation de précarité. 
Martine, au contact des pèlerins, un besoin.  
Marie-Claude et François-Xavier sont des grands-parents retraités de la région lilloise. Ils ont décidé de réserver quelques semaines par an au service bénévolat de la Cité Saint-Pierre.
Mustapha, une parenthèse dans sa galère
« Ma mission au service du culte est basée sur l’entente. Une équipe soudée est plus performante. Pour cela, il faut savoir écouter l’autre »
Patrizia, bénévole italienne en pavillon
La Cité est ma piscine, j’y apprends à nager.
Pour remercier la Sainte Vierge, Philippe s'investit comme bénévole au ménage à la Cité.
Lorsqu’Yves et Nathalie se sont rencontrés puis mariés, ils sont venus tous les 2 en tant que bénévoles. Nathalie a servi au bureau des guides, au pavillon Saint-Anne et au ménage. Quand à Yves, il était aux guides.

Pages